FIFDH 2012

Dix ans de libre parole contre l’indifférence
Entre espoir et inquiétude

Les principes de la Déclaration Universelle des Droit de l’Homme n’ont jamais été autant d’actualité. Malgré quelques progrès et le travail admirable des institutions internationales et des ONG, ces droits continuent à être bafoués, même s’ils sont aussi défendus avec acharnement. Espoir et inquiétude, voire effroi et indignation, voilà les sentiments contradictoires qui nous traversent.

Espoir, car sous l’impulsion des révolutions arabes, le Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU n’a pas hésité à condamner les régimes libyen, puis syrien, pour leur répression sauvage menée à l’égard de leur peuple.

Espoir encore, car la spontanéité, la détermination et les valeurs de ces soulèvements populaires sont autant de démentis du relativisme culturel, religieux et politique. Même si certains Etats continuent de prétendre que l’aspiration à la démocratie et au respect des droits humains ne sont qu’une chimère des pays occidentaux, les nouvelles générations en révolte ont démontré que ces valeurs sont bien universelles.

Inquiétude, car l’avenir des pays libérés de leur tyran kleptocrate est incertain. La passionnante histoire qui s’écrit sous nos yeux est lourde de périls pour la démocratie, la liberté d’expression, le respect de la dignité humaine et tout particulièrement celle des femmes.

Entre ces révoltes arabes et l’instauration de démocraties durables, le chemin sera long. Notre soutien, comme celui de la communauté internationale, est nécessaire, mais pas suffisant. Ces bouleversements qui nous ont tant enthousiasmés imposent de rester vigilant et critique. L’histoire nous apprend qu’une transition démocratique peut aussi déboucher sur de nouvelles tyrannies.

Effroi aussi, car nous vivons un temps de la honte où la violence se déchaîne contre les peuples qui réclament justice et démocratie. La terreur répressive et sanglante continue de sévir, comme en Syrie, où même les enfants sont ciblés. Et après ça, certains se posent encore la question de la banalité du mal. Adoptée par les Nations Unies, la responsabilité de protéger reste une notion à géométrie variable. Armés de leur redoutable droit de veto – utilisé aujourd’hui par la Chine et la Russie et qui équivaut au « permis de tuer » - les membres du Conseil de sécurité sont moralement responsables de la tragédie vécue par le peuple syrien.

Indignation enfin, dans une Europe gangrénée par la crise économique et sociale, fissurée par les égoïsmes nationaux et les replis identitaires. Voyez la Hongrie de Viktor Orban qui instaure une constitution piétinant les valeurs fondamentales des institutions européennes.

La culture est la cible privilégiée des régimes prédateurs. Des penseurs, des poètes et des artistes, souvent premiers à se mobiliser, croupissent dans les geôles. En Iran, Jafar Panahi a été condamné à six ans de prison et six autres cinéastes ont été emprisonnés, dont Katayoun Shahabi que j’ai bien connue et pour qui j’ai une pensée toute particulière. En Syrie, les metteurs en scène, les journalistes sont torturés, comme Ali Ferzat, un caricaturiste dont les mains ont été brisées par les forces de l’ordre.

Voilà dix ans que le FIFDH suscite la confrontation des idées, la réflexion, le questionnement face aux membres du Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU. Puisse cette nouvelle édition propager l’esprit de résistance et l’engagement en faveur des droits humains. La birmane Aung San Suu Kyi est là pour nous rappeler que ce combat n’est pas vain. Il est même contagieux et nous donne de l’espoir.

Léo Kaneman - Directeur FIFDH

"Aujourd’hui, ceux qui ont profité de l’apartheid continuent de s’enrichir"

26 mars 12 - Au Maroc, en Côte d’Ivoire, au Canada et bientôt au Burundi... Les commissions vérité se multiplient depuis une décennie. Justice au rabais ou mécanismes nécessaires pour réconcilier des nations déchirées ? Lire l'article
 

Bienvenue dans le Far West centrafricain

16 mars 12 - Plongée avec Mats Brügger et son documentaire « The Ambassador » - à mi-chemin entre Borat et Michaël Moore - dans un pays où la législation se contourne à coups de CFA, de diamants bruts et de kalachnikov. Lire l'article
 

Le face à face entre Elias Sanbar et Yaël Dayan

15 mars 12 - Confrontation entre la vision et les sentiments de l’ambassadeur, qui a convaincu l’UNESCO de reconnaître la Palestine comme un Etat membre, et ceux de la fille du vainqueur de la Guerre des six jours, sur la possibilité de faire cohabiter Israël et la (...) Lire l'article
 

Procès Khmer rouge : Les désaccords de l’avocat et du cinéaste

10 mars 12 - Le réalisateur Rithy Panh a reçu ce samedi à Genève le Grand Prix du Festival du film et forum sur les droits humains pour son documentaire “Duch, le maître des forges de l’enfer”. Durant le débat qui a suivi la projection de son film, il s’est opposé aux propos de (...) Lire l'article
 

« Le Congo-Kinshasa risque l’ivoirisation »

9 mars 12 - En RDC, la situation des libertés ne cesse de se dégrader. Témoin de premier plan, Thierry Michel, a été arrêté mi-février alors qu’il filmait une marche pacifique. Il tire la sonnette d’alarme, et en débattra ce soir au Festival du film et forum international sur les droits (...) Lire l'article
 

L’art au féminin, pour émanciper les sociétés musulmanes

8 mars 12 - A l’occasion de la journée de la femme, le Festival du film et forum International sur les droits humains (FIFDH) porte à l’écran le regard de 3 réalisatrices orientales. Interview de Nadia El Fani qui lance, avec Laïcité Inch’Allah, le débat sur la laïcité de (...) Lire l'article
 

« Si rien ne change au Bahreïn, une épidémie de violences sectaires est possible »

6 mars 12 - Depuis une année, les soulèvements des chiites du Bahreïn sont durement réprimés. Les autorités dénoncent le « complot iranien », la communauté internationale, gênée, se tait. Avec Maryam Al Khawaja, activiste des droits de l’homme, la parole sort du (...) Lire l'article
 

« Il y a du révolutionnaire dans les droits humains »

2 mars 12 - Le Festival du film et du forum sur les droits humains (FIFDH) fête du 2 au 11 mars 2012 sa dixième édition. Dix ans de tribune libre pour dénoncer les violations des droits humains. Lire l'article
 

Samar Yazbek, l’écrivaine alaouite qui s’oppose à Bachar Al-Assad

1er mars 12 - Choisir de se désolidariser de son clan, sa communauté, sa famille pour rester fidèle à ses convictions. C’est le pas qu’a fait Samar Yazbek en Syrie, au prix d’une torture morale dans les prisons syriennes et de l’exil. Invitée à Genève, elle apportera son témoignage le (...) Lire l'article
 
Chartes  |  Qui sommes-nous ?  |  Impressum  |  contact
Palais des Nations, Bureau S-84  |  Avenue de la Paix 8-14  |  CH-1211 Genève 10  |  T: +41 22 917 29 30  
réalisé par vocables.com avec Spip
sommaire le temps L´Orient-Le Jour Geopolitis swissinfo LE COURRIER rue 89 Slate Afrique ipsnews