Vis ma vie de réfugié syrien

24 février 14

A lire sur LOrient-LeJour.com

"Grâce à un "jeu interactif" développé par le Guardian, mettez-vous dans la peau d’un réfugié syrien cherchant à gagner l’Europe.

"Vous vous appelez Karima. Vous êtes une femme sunnite de 28 ans originaire d’Alep et vous avez deux enfants, une fille de 8 ans et un garçon de 10 ans. Votre mari a été tué par un tir de mortier il y a trois mois. Les attaques aériennes ont continué – vous avez entendu qu’une bombe a récemment tué 87 enfants – et vous sentez que le moment est venu de quitter la Syrie."

A la manière des « livres dont vous êtes le héros », le Guardian vient de mettre en ligne un "jeu interactif", intitulé Le défi du réfugié : pourrez-vous entrer dans la forteresse Europe ?

Vous voici donc devenu l’un des 2,4 millions de Syriens réfugiés à l’étranger. Vous êtes donc invité à vous mettre dans la peau de Karima et à tenter de gagner l’Europe. Plusieurs options s’offrent à vous, autant de choix à faire. Exemple : Vous êtes sur le départ, à Alep. "Avez-vous décidé d’essayer de rejoindre l’Europe par tous les moyens possibles ? Ou bien décidez-vous qu’il serait plus sûr de voyager par voie terrestre dans le pays le plus proche, la Turquie, et d’y chercher refuge ?"

En fonction de votre réponse, vous voici dirigé vers des itinéraires et destinations différents : Turquie, Bulgarie, Grèce, Italie. L’objectif est de rallier la Suède, qui a annoncé en septembre 2013 qu’elle offrirait l’asile à tout réfugié syrien arrivant sur son sol. Mais pour y arriver, la route est longue, le chemin parsemé d’embûches. Seuls quelques réfugiés y parviendront.

Selon le quotidien britannique, seuls 55.000 réfugiés syriens, soit 2,4% du nombre total de personnes ayant fui la Syrie, ont demandé l’asile dans l’Union européenne.

Interactif, le "jeu" est aussi pédagogique puisque la matière est fondamentalement journalistique, à base de récits, chiffres et témoignages filmés de réfugiés syriens. On apprend ainsi qu’"en 2012, les Suédois ont reçu 7.814 demandes d’asile de Syriens – plus que la France, le Royaume-Uni, les États-Unis, l’Australie et le Canada réunis. 12.000 Syriens ont demandé l’asile depuis septembre 2013, lorsque l’offre de résidence permanente a été annoncée. Mais la grande majorité des Syriens exilés sont loin de Suède et continuent leur vie en suspension dans les camps de réfugiés de Jordanie, du Liban et de Turquie."

Pour lire d’autres articles sur un des thèmes abordés ici, utiliser la fonction «  recherche avancée »
Chartes  |  Qui sommes-nous ?  |  Impressum  |  contact
Palais des Nations, Bureau S-84  |  Avenue de la Paix 8-14  |  CH-1211 Genève 10  |  T: +41 22 917 29 30  
réalisé par vocables.com avec Spip
sommaire le temps L´Orient-Le Jour Geopolitis swissinfo LE COURRIER rue 89 Slate Afrique ipsnews