Liste de sujets du 4 au 18 février 2013

4 février 13

INTERNATIONAL
Burkina Faso : le regain de réfugiés maliens engendre des tensions communautaires
Plus de 2’500 réfugiés maliens sont arrivés au Burkina Faso depuis le début de l’intervention française, s’ajoutant aux 38’800 déjà présents. Mais les populations locales vivent mal l’attention portée aux nouveaux arrivants, alors qu’elles aussi manquent de tout. (InfoSud, 4000s) par Caroline Lefebvre à Ouagadougou

Irak : « Nous sommes enterrées dans la société »
Insécurité, précarité et marginalisation politique…Alors que les femmes représentent plus de 55% de la population irakienne, elles restent étouffées dans une société exclusivement basée sur des modèles masculins, dénonce Hanaa Edwar. Pour l’icône irakienne de la lutte pour les droits des femmes, le constat est cinglant dix ans après l’invasion américaine. Interview (InfoSud-IPS, 3500s) par Karlos Zurutuza à Bagdad

ENVIRONNEMENT
Le bio à la rescousse des paysans roumains
L’agriculture biologique est en passe de sauver les petites fermes de Roumanie : de 3’100 paysans possédant une certification bio en 2010, ils sont passés à plus de 26’000 en 2012. Une aubaine pour ces agriculteurs et éleveurs, car les principaux acteurs du marché -dont la MIGROS- leur achètent leur production au double du prix habituel. (InfoSud, 3’500s)par Mihaela Carbunaru à Bucarest

CULTURE
Au Burkina Faso, le cinéma s’éteint faute de salles
Au pays du Fespaco, l’un des plus grands festivals panafricains de cinéma qui débute le 23 février, le 7ème art devient moribond. Plusieurs passionnés se battent pour faire revivre des salles de cinéma et encourager une production burkinabè indépendante des circuits occidentaux, comme le Suisse Berni Goldblat à Bobo Dioulasso. (InfoSud, 4000s) par Caroline Lefebvre, de retour de Bobo Dioulasso

HUMEUR
Parlez-vous « ONG » ?
"Après l’atelier, les éleveurs de chèvres ont été dotés d’intrants de construction". En clair : on leur a donné des tôles. Au Burundi, en RDC, au Rwanda et ailleurs, les ONG utilisent des mots abstraits, compliqués et de très nombreux sigles. Un champ lexical en constante évolution, qui dessert les petites associations locales dans leurs demandes de fonds. (InfoSud-Syfia Grands Lacs, 3000s) par Marie-Agnès Leplaideur de retour de Bujumbura


Un sujet vous intéresse ?
Pour commander un article, contactez nous par e-mail : redaction(at)infosud.org
ou au +41 22 917 29 30

Pour recevoir notre liste de sujets, inscrivez-vous ici

Pour lire d’autres articles sur un des thèmes abordés ici, utiliser la fonction «  recherche avancée »
Chartes  |  Qui sommes-nous ?  |  Impressum  |  contact
Palais des Nations, Bureau S-84  |  Avenue de la Paix 8-14  |  CH-1211 Genève 10  |  T: +41 22 917 29 30  
réalisé par vocables.com avec Spip
sommaire le temps L´Orient-Le Jour Geopolitis swissinfo LE COURRIER rue 89 Slate Afrique ipsnews