« MSF où t’es ? » ou le malaise des humanitaires pris pour cible

19 août 14

A lire sur Rue89.com

« MSF où t’es » est la reprise de « Papaoutai » du chanteur Stromae. C’est le message de la section suisse de Médecins sans frontières alors que les humanitaires sont de plus en plus la cible d’incidents affectant directement leur personnel national et expatrié (meurtres, enlèvements, agressions, menaces…). A plusieurs reprises, MSF a été contraint de réduire ou suspendre la prise en charge de patients.

2013 a été, de ce point de vue, l’année la plus meurtrière pour le personnel humanitaire sur les théâtres de conflits. 155 travailleurs humanitaires ont ainsi été tués dans des attaques l’an dernier, un niveau record, et la tendance se maintient en 2014, selon des chiffres publiés mardi par le centre de recherches Humanitarian Outcomes.

L’Afghanistan a été le pays le plus dangereux en 2013, avec 81 morts, et les trois-quarts des violences se sont produites dans cinq pays (Afghanistan, Syrie, Soudan du Sud, Pakistan et Soudan).

Ce film a été librement créé par des membres de MSF-Suisse pour leur Assemblée Générale en mai 2014. « Il est l’expression de l’inquiétude ressentie par de nombreux humanitaires », précise la vidéo en prélude à un moment joyeux de chants et de danse.

Pour lire d’autres articles sur un des thèmes abordés ici, utiliser la fonction «  recherche avancée »
Chartes  |  Qui sommes-nous ?  |  Impressum  |  contact
Palais des Nations, Bureau S-84  |  Avenue de la Paix 8-14  |  CH-1211 Genève 10  |  T: +41 22 917 29 30  
réalisé par vocables.com avec Spip
sommaire le temps L´Orient-Le Jour Geopolitis swissinfo LE COURRIER rue 89 Slate Afrique ipsnews