Liste de sujets du 16 au 30 janvier 2012

16 janvier 12

INTERNATIONAL
Chris Kyle, l’arme fatale de l’armée américaine
Près de 250 personnes à son tableau de chasse durant la guerre d’Irak, c’est le record de Chris Kyle, le sniper le plus létal de l’armée américaine. Après 10 ans de carnage, le militaire a quitté la Navy et vient de sortir ses mémoires, « American sniper ». Une plongée dans la tête du Devil of Ramadi, où les signes d’hésitation ou de remord sont rares. (InfoSud, 4000s) par Sebastian Moll à New York

MIGRATIONS
La Roumanie, centre de transit des réfugiés du monde entier
A l’ouest de la Roumanie, le Centre de transit en régime d’urgence de Timisoara, qui accueille des centaines de réfugiés en provenance de zones de conflits. Cette structure mise en place en coopération avec les Nations Unies est unique au monde. Pendant quelques mois, elle aide les naufragés des guerres à reprendre pied et à se préparer à une nouvelle vie. Reportage + photos. (InfoSud, 4000s) par Mihaela Carbunaru à Bucarest

ECONOMIE
Roumanie : l’or de la discorde
La hausse du prix de l’or fait monter les enchères en Roumanie. Un projet controversé agite le village de Rosia Montana, dans les Carpates, situé sur le plus grand gisement d’or en Europe. Alléchée par un pactole estimé à 10 milliards de dollars, une grande compagnie canadienne, associée à l’Etat roumain, veut rouvrir la mine locale et a déjà relogé 80% des habitants. Reportage. (InfoSud, 4000s) par Mihaela Carbunaru, de retour de Rosia Montana

SANTE
La lèpre, maladie de la misère, sévit toujours au Cambodge
Ce fléau, que l’on croit éradiqué, touche chaque jour 2’000 personnes dans le monde. Mis au ban de la société, les lépreux, souvent de paysans, dont les membres sont devenus insensibles, risquent leur vie au quotidien car ils ne sentent ni brûlures ni infections. Rencontres et récits de vie à la fois poétiques et bouleversants à l’occasion du 30 janvier, journée internationale de la lèpre. (InfoSud, 5000s ou page +photos) par Carole Vann de retour du Cambodge

En Grèce, la santé se paye cash
Les pharmacies grecques refusent de délivrer les médicaments sur ordonnance s’ils ne sont pas payés cash. En cause : les millions d’euros que leur doivent les caisses maladies étatiques. Sans compter que des entreprises pharmaceutiques, comme le groupe suisse Roch, ont décidé d’arrêter de livrer des médicaments à plusieurs hôpitaux. (InfoSud, 4000s) par Anke Stefan à Athènes


Un sujet vous intéresse ?
Pour commander un article, contactez nous par e-mail : redaction(at)infosud.org
ou au +41 22 917 29 30

Pour recevoir notre liste hebdomadaire de sujets, inscrivez-vous ici

Pour lire d’autres articles sur un des thèmes abordés ici, utiliser la fonction «  recherche avancée »
Chartes  |  Qui sommes-nous ?  |  Impressum  |  contact
Palais des Nations, Bureau S-84  |  Avenue de la Paix 8-14  |  CH-1211 Genève 10  |  T: +41 22 917 29 30  
réalisé par vocables.com avec Spip
sommaire le temps L´Orient-Le Jour Geopolitis swissinfo LE COURRIER rue 89 Slate Afrique ipsnews