« Le Proche-Orient face à un vide diplomatique dangereux »

30 septembre 11

Vu sur swissinfo.ch

Le Conseil de sécurité de l’ONU est en train d’examiner la demande d’adhésion de la Palestine comme 194e membre des Nations unies, une procédure qui doit prendre plusieurs mois. Pendant ce temps, l’Autorité palestinienne et l’Etat hébreu doivent se prononcer sur un nouveau plan de paix annoncé le week-end dernier par le Quartette pour le Proche-Orient (ONU, Union européenne, Etats-Unis, Russie).

Pour évaluer l’ampleur de cet événement, swissinfo.ch a interrogé Robert Malley, ancien adjoint du président Clinton pour les affaires israélo-arabes. Expert reconnu, Robert Malley est actuellement directeur du programme Moyen-Orient et Afrique du Nord à l’International Crisis Group, un think tank basé à Bruxelles.

Lire la suite sur swissinfo.ch

Pour lire d’autres articles sur un des thèmes abordés ici, utiliser la fonction «  recherche avancée »
Chartes  |  Qui sommes-nous ?  |  Impressum  |  contact
Palais des Nations, Bureau S-84  |  Avenue de la Paix 8-14  |  CH-1211 Genève 10  |  T: +41 22 917 29 30  
réalisé par vocables.com avec Spip
sommaire le temps L´Orient-Le Jour Geopolitis swissinfo LE COURRIER rue 89 Slate Afrique ipsnews