Grippe A : comment l’OMS a dramatisé les effets de la pandémie

3 juin 10

A lire sur Rue89, le point de vue de Gérard Bapt, député et membre de la commission d’enquête sur la grippe A

"7,4 millions de décès annoncés. 18 114 dénombrés, au final, depuis avril 2009. Alors que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) s’apprête à lever l’alerte sur la grippe A, sa gestion de la pandémie est attaquée.

Et pour cause : en retirant le critère de mortalité du phasage de la mise en œuvre de sa stratégie de gestion face à tout virus nouveau, l’OMS nous condamne à l’« alerte sanitaire mondiale » à perpétuité…."

Pour lire d’autres articles sur un des thèmes abordés ici, utiliser la fonction «  recherche avancée »
Chartes  |  Qui sommes-nous ?  |  Impressum  |  contact
Palais des Nations, Bureau S-84  |  Avenue de la Paix 8-14  |  CH-1211 Genève 10  |  T: +41 22 917 29 30  
réalisé par vocables.com avec Spip
sommaire le temps L´Orient-Le Jour Geopolitis swissinfo LE COURRIER rue 89 Slate Afrique ipsnews