Au Qatar, les esclaves de la Coupe du monde de foot

26 septembre 13

Lire l’enquête du Guardian

Une enquête spectaculaire du Guardian détaille les conditions de vie et de travail des ouvriers népalais préparant la Coupe du monde 2022 au Qatar. Dans le secteur de la construction, les Népalais, qui constituent le plus gros contingent d’ouvriers, sont morts au rythme de près d’un par jour cet été. En février dernier, nous vous parlions déjà des conditions de travail sur le chantier de la Coupe du monde, qui s’apparentent à de l’esclavage moderne.

Pour lire d’autres articles sur un des thèmes abordés ici, utiliser la fonction «  recherche avancée »
Chartes  |  Qui sommes-nous ?  |  Impressum  |  contact
Palais des Nations, Bureau S-84  |  Avenue de la Paix 8-14  |  CH-1211 Genève 10  |  T: +41 22 917 29 30  
réalisé par vocables.com avec Spip
sommaire le temps L´Orient-Le Jour Geopolitis swissinfo LE COURRIER rue 89 Slate Afrique ipsnews